Visite du Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté Rapport de la visite au CPN

121

La CGT a elle-aussi rencontré les contrôleurs et notre vision des soins se rapproche beaucoup plus du dernier rapport national publié par le CGLPL qui souligne :

· un absentéisme en hausse des soignants,

· une désertification médicale des hôpitaux,

· un ratio soignant/lit très insuffisant et ne prenant pas en compte la lourdeur des prises en charge et le type de placement,

· des cadres infirmiers qui ayant perdu l’habitude du soin, sont réticents à intervenir pour aider les équipes en difficulté,

· un temps de présence psychologues et ergothérapeutes limité,

· la banalisation de la mise en chambre d’isolement, induite par le manque d’effectif.

Est-ce cela les limites évoquées par la Direction du CPN qui deviendront des leviers ?

Nous attendons donc avec impatience l’augmentation des effectifs minimum de fonctionnement et donc l’embauche de soignants, ainsi que des réorganisations agrémentées de projets médicaux enfin construits avec les équipes et mettant en face des missions les moyens humains nécessaires.

Ceci redonnera surement du sens au travail et diminuera forcément l’absentéisme et la fuite des psychiatres !

Notre établissement sera donc réellement bienveillant et bientraitant pour ses agents et ses patients.

On a hâte !