VERS UNE RECONNAISSANCE DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX AU CPN ? Compte rendu de la rencontre Direction/Syndicats/CHSCT du 23 octobre 2012

83

Les Organisations Syndicales demande au Directeur de travailler sur un diagnostic partagé avec les Organisations Syndicales sur les causes de mal être au CPN :
 
          organisation du travail,
          harcèlement moral et sexuel,
          violence,
          mode de management,
         
 
POINTS POSITIFS:
 
1°) Validation du projet de la CGT sur la cellule d’alerte et de prévention des situations de souffrance au travail (harcèlement, violence….) voté par les membres du CHSCT le 25 septembre 2012.
 
2°) Engagement pris par les intervenants de mettre en place cette cellule avant la fin de l’année.
 
3°) D’autres dispositifs de prévention des risques psychosociaux devront être prochainement mis en place.
La CGT réaffirme son autonomie et son indépendance tout en restant force de propositions.