Situation UNITE 1 RDC La CGT demande au Directeur d’ouvrir le dialogue

117

         à surseoir à la décision de constituer une nouvelle équipe dans la mesure où cela n’a pas été débattu dans les instances (CTE, CHSCT, Conseil de Surveillance),
         à entendre et prendre l’avis des personnels concernés,
         à exercer votre autorité non partisane de chef d’établissement, en partenariat avec les organisations syndicales, dans la recherche d’un dialogue social apaisé,
         à faire connaître les conclusions du comité d’analyse aux organisations syndicales et aux personnels concernés,
         à reconsidérer votre décision disciplinaire qui s’est traduite par un avertissement prononcé à l’encontre des deux membres de l’équipe.
 
Cette situation n’a que trop perdurée, il est temps de nous asseoir autour d’une table pour rétablir un dialogue que nous voulons social.
 
Veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de nos salutations distinguées.
 
                                                                                    Pour le bureau,
                                                                            Le Secrétaire de la CGT :
 
                                                                                     Luc FERRETTI
 
Copie : personnels Unité 1 RDC