RECENSEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS : Nouvelle version pour 2014

71

L’idée a fait son chemin lentement et sûrement. La Direction a bien été obligée de reconnaître qu’au fil des ans, le nombre de correspondants diminuaient et ainsi même remettait en cause l’exhaustivité du document unique.

Le 8 octobre 2013, la Direction conviait les organisations syndicales à réfléchir à une autre méthode de travail. Y participaient la CFDT et la CGT.
 
La CGT a porté de nombreuses propositions :
– intégrer les membres du CHSCT dans un binôme avec un référent unité,
– caler le calendrier avec le programme d’équipements-travaux et le plan de formation, ce qui permettra de financer dans des délais plus courts les mesures correctrices,
– épurer le document unique des demandes pouvant être rapidement corrigées par un bon CARL (demande intervention services techniques),
– visiter les nouveaux services pour recenser les risques (réitération avec la CFDT d’une ancienne demande commune)

 
Ces demandes ont reçu un accord de principe et cette méthode de travail sera opérationnelle en mars 2014.

Quant aux visites des nouveaux services, les représentants des personnels attendent prochainement un calendrier de la part de la Direction.
 
Pour la CGT, redonner du poids au CHSCT est incontournable si le CPN souhaite réellement s’engager dans la prévention des risques professionnels. Vos représentants participeront donc activement à vos côtés à l’amélioration de vos conditions de travail !