QUESTIONNAIRE DES 3 NUITS : ANALYSE CGT

106

Suite à cette période « test », la CGT a établi un questionnaire de satisfaction puis l’a envoyé aux personnels concernés, leur permettant ainsi de donner leur avis sur cette nouvelle organisation.
L’analyse des réponses reçues s’impose d’elle-même : les personnels ne sont pas satisfaits et éprouvent un fort mécontentement : ils privilégient plutôt des embauches ainsi qu’un retour aux veilleurs de nuits permanents pour résoudre les problèmes liés au travail de nuit.
La CGT a transmis les résultats du questionnaire aux agents, à la Direction ainsi qu’au Médecin du Travail.
La CGT reste opposée à la volonté de la Direction de reconduire ce « test » pour 6 mois supplémentaires.
La CGT exige que la volonté des personnels soit appliquée et prône le retour à l’ancienne organisation (choix entre 2, 3 ou 4 nuits).