PRISME Rencontre OS Direction du 3 mars 2016

100

Des difficultés qui sont récurrentes depuis des années et qui ne font que s’amplifier, et que la CGT a toujours dénoncées en demandant régulièrement dans les instances des renforts au sein des équipes afin d’éviter cet épuisement professionnel, rappelant la loi concernant les rappels sur les repos et l’obligation faite à l’employeur de préserver la santé physique et mentale de ses salariés.

Lors de cette réunion, la Direction s’est engagée à remplacer le congé maternité, et à réfléchir sur la possibilité d’augmenter le temps médical par un éventuel recrutement.

Un point a été fait également pour savoir si la gestion du nettoyage des éléments organiques pourrait être fait par une société extérieure.

Concernant les problèmes de violence, pas de véritables réponses, si ce n’est que les agents soient mieux formés à la gestion de la violence et à la connaissance des pathologies.

La CGT veillera à ce que les engagements pris soient respectés et encourage chaque agent à faire remonter toutes difficultés qui persisteraient.

La CGT plaide depuis la réorganisation du PRISME pour un renforcement de l’effectif de fonctionnement du service compte tenu notamment de la lourdeur des prises en charge (notamment au moment des toilettes et repas)

Elle l’a d’ailleurs réaffirmée lors de cette réunion et demandé à ce que cette revendication, curieusement "oubliée", soit rajoutée au PV de la réunion.