Manifestation de soutien aux personnels de l’U1

97

En effet, vous êtes l’objet d’une discrimination et d’une manipulation incroyable !
Et nous sommes pris en otage en lisant ce journal infernal !
Manipulation des acteurs et des lecteurs pour des buts peu avouables :
La casse du système de santé publique et de ses opposants.
Rien n’est dit sur l’affaire qui nous amène à ce triste résultat !
Le contexte et les faits sont ignorés, il y a dissimulation d’information.
Tout cela sous couvert d’Humanisme !
Tout cela bien sûr sous couvert de votre bien !
Les bons et les mauvais sont désignés, nous voila dans une perspective manichéenne…
Et on vous place devant le fait accompli, pas de droit de réponse, pas de discussions.
On vous impose une soumission librement consentie pour votre bien …
Car vous êtes en souffrance !
Ha bon, vous ne le saviez pas… eux, si !
Ils vous savaient souffrants et ils vont vous aider !
Que dire de celle qu’ils viennent de mettre en œuvre !
La direction se plaint de vous auprès de nous lecteurs !
Mais qu’elle n’espère pas trouver d’oreilles complaisantes !
J’ai travaillé avec vous et reconnaît votre travail de qualité, votre humanité dans ce travail quotidien.
Ce ne sont pas les êtres humains qui sont en cause.
C’est la structure du nouveau pouvoir de notre direction et des réformes des hôpitaux qui, fondés sur des rapports de force, entraînent cette dérive.
C’est le principe des sectes qui, pour maintenir leur ligne, pratiquent des épurations violentes et fréquentes …
Par terreur, chacun essaie d’être en accord avec le chef provisoire et s’en prend au bouc émissaire.
Nous ne marcherons pas dans ce jeu-là !
A nous de nous mobiliser pour redresser ce gâchis !
N’hésitez pas à me contacter, je suis avec vous de tout cœur et pour la lutte.
 
Claire SCHMITT, ISP, CMP de Médreville.