Hausse de la CSG non compensée Baisse de votre paie sur les 3 prochains mois

110

Le Gouvernement a mis en œuvre par décret du 30 décembre 2017 une augmentation du taux de CSG de 1.7 %, (passage de 5.1 à 6.8 %).
 
Cette mesure applicable dès le 1er janvier 2018 sans possibilité de décalage a pour conséquence l’augmentation des charges ouvrières sur votre rémunération brute, ce qui entraîne une baisse de votre rémunération nette (exemple : – 29 € nets mensuels pour un indice majoré de 330).
 
Pour compenser cette perte, le Gouvernement a prévu la mise en place d’une indemnité compensatrice, dont les éléments permettant son paiement ont été communiqués aux établissements le 19 janvier 2018, ainsi qu’à l’ensemble des éditeurs de paie.
Cette information trop  tardive n’a pas permis la mise en œuvre immédiate de cette compensation, ayant pour conséquence une diminution de votre rémunération pour la paie de janvier et de février 2018.

 
Cette indemnité compensatrice  sera donc payée le plus rapidement possible, au plus tard sur la paie de Mars 2018 à l’ensemble des agents, avec effet rétroactif au 1er janvier 2018, permettant ainsi de rattraper le retard constaté en ce début d’année.
 
La Direction des Ressources Humaines se tient à disposition des agents pour toute information complémentaire quant à la mise en œuvre de cette indemnité.

C'est le travailler plus pour gagner moins !!!