CME du 9 décembre 2021 Le compte rendu de la CGT

125

Première CME de la nouvelle présidence du Dr Body Lawson et du Dr Laruelle.

Alors, ambiance feutrée, des débats passionnés et un intérêt marqué pour chaque sujet ?
Plus que par le passé ?
Non, non, il y a juste l'ambiance feutrée mais pour le reste, c'est toujours aussi consensuel, on se félicite et on loue le formidable travail de chacun !
De temps en temps, on regrette que son projet ne soit pas assez mis en avant et on a peur de ne pas être financé.
Un médecin propose une solution intéressante pour améliorer l'évaluation somatique de nos patients, dommage ceci restera une idée (Exposée pourtant en d'autres sphères et restée sans réponse)

Bref, les votes s’enchaînent et sont favorables à l'unanimité :
• Projet d’Établissement
• Règlement Intérieur
• Certification
• Projet des Usagers (eux vont avoir la chance d'avoir un coffre-fort numérique, pour les personnels ça semble toujours autant compliqué malgré les nombreuses relances CGT)

Seule la présentation des finances (EPRD+PGFP) lancera la fronde sur les votes, où 2 médecins oseront s'abstenir !!!
Ces 2 « anarchistes » interpelleront l’assemblée au sujet de la « Fermeture des séjours au 31/12/2021 » pour des raisons de financement (due à la nouvelle tarification à l'activité imposée par nos tutelles aux établissement psy, 15% de nos revenus !) Ils soulèveront quelques réticences et dénonceront de possibles pertes de plan de soins ce qui est source d'erreur sur les renouvellements d'ordonnance, de même qu'une surcharge de travail pour les secrétaires qui devront rouvrir tous les séjours.
Arguments balayés d'un revers de main par le responsable de l’Équipe Opérationnelle d'Hygiène pour qui il n'y a aucun problème ! Le début de la révolution n’est pas encore pour demain …