Bionettoyage au CPN

4080

Disons enfin STOP au privé !

Début 2023, ELIOR a passé la main à ONET suite à l’attribution du nouvel appel d’offres par la Direction du CPN.

Depuis plus de 6 mois, la CGT du CPN dénonce les dysfonctionnements et les manquements dans les prestations réalisées par ce nouvel opérateur.

Nous avons multiplié les réunions avec la Direction du CPN et ONET, fait remonter vos constats terrain (ENNOV, …) et même porté le débat lors du dernier CSE.

Dans une posture purement idéologique, la Direction de notre hôpital persiste jusqu’alors à ne pas vouloir ouvrir les yeux !

Certes, elle multiplie les contrôles, rappels à l’ordre et menaces de pénalités à l’encontre du prestataire ONET mais elle ne veut pas entendre que seules la dénonciation du marché et la reprise en interne du ménage avec des ASH fonction publique apporteront une amélioration palpable !

En effet, sur le terrain, la réalité est claire et incontestable :

Les locaux sont sales, le matériel manque (serviettes, bandeaux, …) et certaines prestations non-réalisées doivent même être effectuées par les soignants en poste !!!

Tout le monde le sait : il ne s’agit pas de pointer du doigt les agents ONET mais plutôt de s’interroger sur les raisons de ce fiasco.

Dans le secteur privé, ce métier est mal considéré, précaire et sous-payé d’où un manque de candidats que nous ne contestons pas MAIS …encore faudrait-il que les employeurs soient corrects avec eux !

Nous venons ainsi d’apprendre que les agents ONET, déjà en grande difficulté, se voient pressés d’accepter des avenants à leur contrat de travail qui réduisent leur nombre d’heures de ménage hebdomadaires !!!

Comment assurer dans ces conditions la qualité des prestations attendues ?

Combien de temps encore la Direction du CPN va-t-elle persister dans sa décision d’externaliser le ménage dans notre hôpital ?

Nous avons déjà tout essayé sans que cela ne marche : ISS, SIN&STES, ELIOR, ONET, …

D’autres hôpitaux comme le CHRU de NANCY et le CH de Pont-à-Mousson ont, quant à eux, fait machine arrière et ont repris le personnel sous statut ASH !

A Ravenel, encore mieux, le ménage n’a jamais été confié à des entreprises privées !

Pourquoi s’entêter ainsi au CPN ?

La CGT demande à Mme ROTH, notre nouvelle directrice générale, la ré-internalisation du ménage !

Nous portons cette revendication depuis plus de 15 ans et ne lâcherons rien !