Prime exceptionnelle de pouvoir d’achat

803
Prime pouvoir d'achat FPH

Annoncée par le Ministre de la Santé pour cet automne, à quoi faut-il s’attendre ?

Le décret vient de paraître au Journal Officiel du 1er août 2023 : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000047911785

Décryptage de la CGT :Tract CGT CPN prime pouvoir d'achat FPH

Qui peut en bénéficier ?

Les agents titulaires, contractuels et stagiaires (à l’exception des étudiants et des élèves en stage)

Sous quelles conditions ?

  • Avoir été recruté avant le 1er janvier 2023,
  • Figurer dans les effectifs de l’établissement au 30 juin 2023,
  • Avoir perçu des rémunérations brutes inférieures à 39 000 € sur la période s’étalant entre le 1er juillet 2022 et le 30 juin 2023
Rémunération brute perçue entre le 1er juillet 2022 et le 30 juin 2023  Montant de la prime
Inférieure ou égale à 23 700 €800 €
Entre 23 701 et 27 300 €700 €
Entre 27 301 et 29 160 €600 €
Entre 29 161 et 30 840 €500 €
Entre 30 841 et 32 280 €400 €
Entre 32 281 et 33 600 €350 €
Entre 33 601 et 39 000 €300 €

Attention : pour les collègues à temps partiel ou qui n’auraient pas travaillé sur l’ensemble de la période précitée, la prime sera réduite au prorata.

Faute de précision dans le texte, il est à craindre que cette prime soit en brut et imposable …

Certains éléments ne sont pas à prendre en compte dans les calculs ci-contre, comme la GIPA (Garantie Individuelle Pouvoir d’Achat) ou les heures supplémentaires jusqu’à 7 500 €.

La prime sera versée à l’automne (sous réserve de la mise à jour du logiciel de paie)

Les revendications de la CGT

  • Revalorisation conséquente de toutes les grilles indiciaires,
  • Hausse du point d’indice et indexation sur l’inflation,
  • Reconnaissance des diplômes,
  • Suppression et intégration de toutes les primes dans le traitement de base pour mettre fin à la concurrence entre les agents et aux injustices qui en découlent dans leur attribution,
  • Avancement de carrière linéaire, à l’ancienneté et expérience ….