Bilan de l’été 2020 Avec un peu de méthode Coué

105

En effet, comme le télétravail n’est pas réglementé sur notre formidable établissement, ces dernières ne peuvent plus exercer leur activité alors qu’elles le faisaient en téléactivité durant le confinement et sont obligées désormais d’être en arrêt maladie.

L’extra hospitalier pourtant jusqu’alors préservé et sanctuarisé dans le cadre du virage vers l’ambulatoire, est harcelé pour venir renforcer l’intra hospitalier aux abois !
Pourtant n’est ce pas eux qui sont censés être en première ligne pour éviter les hospitalisations ?
Leur travail est dénigré totalement. La perte de sens et de valeurs est totale !


Qu’en pense notre Direction ? Hé bien, elle se félicite de cette formidable gestion, tout est parfait selon elle !
Ce n’est pas elle le problème, avant personne ne postulait et aujourd’hui ce sont les méchants hôpitaux qui ne libèreraient pas leurs personnels souhaitant muter vers le CPN … Toutes les excuses sont bonnes pour tenter de se convaincre !
Mais à quel moment se remet-elle en question, dans la qualité des soins prodigués et dans sa politique sociale ? Jamais !

Les conséquences de cette gestion chaotique sont dramatiques et la CGT en est témoin : personnels épuisés en souffrance, nombreux appels pour être renseignés sur les ruptures conventionnelles, démissions, non renouvellement de contrats à l’initiative des agents, … !
Tous ces personnels, de même que les stagiaires qui ont vécu nos déplorables conditions de travail, de prise en charge et cette perte de sens au travail, doivent sans aucun doute conseiller et promouvoir notre bel établissement … !


Le CPN établissement de référence selon notre Direction et ce quoi qu’en dise la CGT et malgré la réalité de terrain ?
« Je vais bien, tout va bien ! » semble être le mantra de nos dirigeants !


Votre CGT aura été sur le pont tout cet été pour intervenir régulièrement auprès de la Direction sur les dysfonctionnements :

  • interventions des 26 juin et 3 juillet sur l’organisation et les remplacements en période estivale (UNITED, HJ Activ’, Addicto, …),

  • demande du 17 juillet sur la fourniture de masques à tous les professionnels,

  • intervention du 30 juillet pour demander des comptes sur la gestion de crise mais aussi sur de nouvelles tensions en effectifs sur Unités A et F, 

  • demande le 21 août de la réouverture de l’HJ Activ’ les weekends pour revenir au projet de service initial d’un fonctionnement 7j/7,

  • intervention du 25 août pour une meilleure prise en compte des besoins par unité dans le cadre du Plan Canicule, …


Ensemble aux côtés de la CGT du CPN pour les faire redescendre de leur tour d’ivoire et ainsi retrouver le bien être et le sens au travail !