VOS DROITS Entretien d’évaluation et supérieur hiérarchique direct

100

Il a été précisé depuis que le supérieur hiérarchique direct est celui qui donne des instructions à l’agent évalué et qui, au quotidien, contrôle son activité quelles que soient les modifications éventuelles intervenues dans l’organigramme du service (TA Paris, 11 octobre 2012)
 
Seul le supérieur hiérarchique direct au jour de l’entretien professionnel est compétent pour mener celui-ci et pour en signer le compte-rendu, même si l’agent a été muté en cours de l’année faisant l’objet de l’évaluation. Il incombe toutefois à l’évaluateur de tenir compte des résultats professionnels de l’agent et de sa manière de servir au cours de la période de l’année de référence pendant laquelle il n’était pas placé sous son autorité (TA Melun, 10 décembre 2015)