SOUTIEN AU CHU DE NANCY Signez la pétition de la CGT

68

  • Quelles conséquences sur la prise en charge des malades ?
  • Quelles conséquences pour la santé physique et mentale des personnels ?
  • Quelles conséquences pour les soins d’urgences et de proximités ?

Le nouveau Directeur Général du CHU Nancy annonce (une fois de plus) la suppression de 250 postes et la restructuration et réorganisation de l’ensemble de l’hôpital.

EN CLAIR IL NOUS ANNONCE UN VERITABLE PLAN D’AUSTERITE

Pour les malades cela veut dire :

  • Attente accrue aux urgences ou en consultation
  • Angoisse multipliée car moins de temps pour écouter ou accompagner les malades
  • Solitude accentuée car les malades se retrouvent seuls face à la maladie et la douleur

Tous les services du CHU Nancy travaillent à flux tendu. Accidents de travail, maladies professionnelles, congés longue maladie, reclassements, épuisement professionnel, démissions sont le quotidien des agents de l’hôpital.

Les restructurations, réorganisations, mutualisations des services impliquent un turn-over des agents et donc une prise en charge des patients moins adaptée. Le personnel est déstabilisé et le patient déconcerté.

Les plannings des agents sont modifiés à la dernière minute et le personnel doit constamment s’adapter en fonction de l’activité, si celle-ci baisse on réduit les effectifs au pied levé mais aucun renfort si celle-ci augmente.

Les personnels sont surchargés de travail, ils courent de plus en plus et ils ne peuvent plus prendre soin des malades comme il le faudrait et tous les métiers sont concernés (administratifs, paramédicaux, techniques)

La CGT ne laissera pas L’ARS détruire l’offre de soin publique

LA CGT INTERPELLE LA POPULATION NANCEENNE ET VOUS DEMANDE DE SIGNER MASSIVEMENT SA PETITION

 

NOM et Prénom

Adresse

Signature