Projet social du CPN Paroles paroles paroles

78

Après plusieurs réunions de travail auxquelles la CGT a activement participé, la Direction a rédigé un bilan de la période passée : bilan accablant mais diagnostic partagé de l’absence d’avancées sur les dossiers 2014-2018.
Aux instances de juin 2021, la Direction du CPN a donc décidé de nous présenter une version simplifiée (pour ne pas dire simpliste) de ce qu’elle projetait comme projet social pour les 5 prochaines années (2021-2025)

Sans surprise, toujours rien de bien concret, de nombreux renvois à des groupes de travail (encore) et surtout un copié-collé de ce qui avait déjà été promis en 2014 notamment autour de la prévention des risques psychosociaux, de la politique sociale du CPN, de la formation pour les nouveaux professionnels, …
On notera toutefois un rajout autour de la mise en œuvre d’une réelle convention de télétravail et sur la dématérialisation (sujets mis sur la table par la CGT depuis au moins 3 ans !)

La CGT en a assez de voir la Direction jouer la montre. Elle a donc pris les devants pour mettre la Directrice face à ses responsabilités et aux nombreux manquements dans notre hôpital :

  • appel à l’INRS et à la CARSAT pour une reprise du travail d’accompagnement à la prévention des RPS (dont nous étions à l’initiative avec l’ancien médecin du travail, le Dr MISSENARD) notamment autour de la cellule d’alerte des situations de souffrance et de harcèlement au travail (proposition CGT de 2012),

  • prise de rendez-vous à l’ARS Grand Est, courriers et rencontre avec la Direction pour mettre en place un accord local d’attractivité et de fidélisation sur le CPN (logements de fonctions, bourses d’études à l’IFSI, prime d’embauche, …),

Alors, encore une fois, stop au blabla, il est grand temps d’agir.
Avoir des projets ne veut rien dire, c’est les concrétiser qui importe !!!

Les propositions CGT ont été mises sur la table, il ne tient qu’à la Direction du CPN de se mettre sérieusement au travail … ou de continuer à jouer le pourrissement.