Ordre infirmier Où en est-on en 2014 ?

99

– une demande à ce que le Parlement se saisisse de la question d'une adhésion facultative à l'ordre infirmier,
– une demande de ne pas relayer les pressions de l'ordre infirmier aux agents,
– la clarification une fois pour toute que l'inscription au fichier ADELI n'est pas conditionnée par l'adhésion à l'ordre !

Pourtant, les ordres professionnels renfloués par l’Etat alors qu’ils étaient en faillite en 2012 continuent leur intimidation auprès des agents.

Certains reçoivent des commandements de payer adressé par huissier.
La CGT vous conseille dans ce cas de faire opposition dans le délai d’1 mois à compter de la réception de l’injonction.
Un courrier en recommandé avec accusé réception est à adresser au greffe du tribunal.
La CGT tient à votre disposition un courrier-type.

La CGT reste opposée à l’ensemble des ordres professionnels qui ne répondent en rien aux attentes des soignants.
Pour preuve, où sont les représentants de l’ordre infirmier quand vous vous trouvez en sous-effectif et en difficulté pour réaliser vos prises en charge quotidiennes ?
Quelle aide vous apportera l’ordre infirmier si ce n’est de vous sanctionner en cas d’erreur ?
Quelle position a été adoptée par l’ordre infirmier quand on a supprimé aux infirmiers la reconnaissance de la pénibilité en échange du scandaleux droit d’option et d’une revalorisation en catégorie A ?

Le combat de la CGT continue pour obtenir l'abrogation de tous les ordres professionnels !