Ordre Infirmier : la faillite du systeme

130

Alors qu’il se targuait de vouloir gérer l’ensemble de la profession infirmière, l’ordre infirmier vient une nouvelle fois de faire la « brillante démonstration » qu’il est non seulement incapable de gérer ses propres affaires financières, mais aussi qu’il est toujours et plus que jamais rejeté par la grande majorité de la profession qui refuse d’y adhérer (seulement 58 000 cotisants sur plus de 450 000 professionnels).
 
La Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale attend maintenant du gouvernement qu’il tire enseignement d’une telle gabegie et réintègre dans le giron du service public, et au sein du Haut Conseil des Professions Paramédicales, ses missions. Comme l’ensemble des autres organisations syndicales, elle exige que soit abrogée la loi.
 
Fait à Montreuil, le 1er août 2011