Le restaurant du personnel De l’évolution à l’évaluation

108

D’ailleurs, chacun d’entre nous a eu sans doute eu l’occasion de prendre connaissance d’un article paru dans le dernier CPN infos dans lequel la Direction se félicitait qu’ « au CPN, on mange lorrain »

La CGT est satisfaite que la Direction ait pris cette voie  mais souhaite toutefois rappeler que cette demande a été faite par les représentants CGT au CHSCT le 21 mai 2013.

Extrait du Procès verbal du CHSCT du 21 mai 2013 :
« Monsieur FLACHAT (CGT) propose que le CPN étudie la possibilité d’avoir recours, dans la mesure du possible, à la production locale, et rappelle les propositions portées en avril 2010 par son organisation syndicale, à savoir mettre des critères environnementaux, ce qui est actuellement fait aux hospices civils de Lyon, et réduire les circuits d’approvisionnements. »

La CGT, particulièrement vigilante à la sécurité sanitaire, considère que le recours aux producteurs locaux est une bonne chose pour améliorer la traçabilité et limiter les risques.

Sur un autre plan, les usagers du restaurant du personnel ont pu également constater qu’un nouveau système de facturation via la carte professionnelle a été mis en place à l’automne 2013.
La CGT demande un premier bilan 6 mois après sa mise en place, notamment sur l’attente au self mais également sur les problèmes liés à la facturation.
En effet, il s’avère qu’aucune opération négative n’est possible directement en caisse lorsqu’une erreur de saisie a été commise. En clair, le rendu de monnaie se fait avec des tickets papier comme antérieurement !!!
Par ailleurs, le rythme soutenu à certaines heures augmente considérablement le risque d’erreur par l’opérateur en charge de la saisie.
La CGT avait déjà soulevé ce problème à l’annonce de la mise en place de ce système et avait suggéré qu’un deuxième poste de facturation soit mis à disposition pour éviter les files d’attente lors des créneaux horaires très fréquentés par les personnels et les étudiants.

Pour finir, la CGT constate l’augmentation importante des tarifs du self au CPN depuis 3 ans.
En effet, le tarif du plat principal a bondi de 12,5% alors même que la quantité et la diversité ont nettement reculé.
La CGT déplore cette hausse significative qu’il est facile de mettre en perspective avec la baisse de nos salaires de l’ordre de 1,02% durant la même période !
La CGT demande à ce qu’une enquête de satisfaction soit réalisée afin de recueillir les avis et les vœux des usagers du self.

La CGT espère qu’au vu de l’article publié dans le dernier CPN infos, la Direction mesure l’importance de conserver un restaurant du personnel de qualité mais à des prix raisonnables pour que chacun continue à bénéficier de ce lieu de restauration mais aussi d’échange !