La MAS toujours en difficulté CGT et CFDT reconduisent la grève

77

Lors de la réunion du 25 janvier 2017, les représentants des personnels ont pu entendre les efforts consentis par la Direction en termes de recrutement de contractuels et de paiement de certaines heures supplémentaires.

Néanmoins, la situation reste critique avec :
– une balance horaire à fin janvier 2017 à 2 300 heures supplémentaires (reliquat 2016)
– 2 agents en CLM – CLD reconnus définitivement inapte à la fonction d'AS / AMP
– un effectif total qui tourne à 46-47 ETP au lieu de 53

Pour la CGT et la CFDT,il est nécessaire de réajuster le budget de fonctionnement de la MAS pour tenir compte de l'évolution du service depuis son ouverture il y a plus de 15 ans.
Le budget actuel est insuffisant : la lourdeur des prises en charge a évolué, les professionnels et les résidents vieillissent, …
La CGT et la CFDT ont donc d'ores et déjà contacté l'ARS pour programmer une réunion sur cette question primordiale.

Concernant l'organisation et les conditions de travail, les représentants des personnels au CHSCT présents lors de la réunion du 25 janvier 2017 ont dû batailler ferme pour qu'une enquête CHSCT puisse se structurer et se mettre en place : composition de la délégation, périmètre de l'investigation, … rien ne trouvait grâce aux yeux de la Direction qui a même tenté de nous intégrer dans une conduite de projets avec le nouveau directeur de la MAS.

Un consensus a quand même pu être trouvé et on se dirige vers un accompagnement de l'INRS
pour déployer cette enquête ô combien nécessaire (et validée en CHSCT !)

La balle est maintenant dans le camp de la Direction du CPN et de l'ARS..