Janvier 2019 Prenons nous en main et agissons

115

En ce début d’année 2019, les vœux fleurissent de toute part avec leur cortège de bonnes intentions, de déclarations mielleuses, ….
 
Au plan national, le Président MACRON maintiendra le cap malgré « la foule haineuse » qui ne comprend décidément pas la nécessité de réformer ce pays … !?
Il y a effectivement de quoi se réjouir : rien pour les fonctionnaires (grands absents des augmentations de salaires lâchées péniblement par le gouvernement), rien pour l’Hôpital Public et encore moins pour la psychiatrie, une énième réforme des retraites qui va repousser l’âge de départ à 63 ans, … !!!
 
Au CPN, le Directeur nous présente lui aussi ses meilleurs vœux et invite à cette occasion tout le personnel à venir participer le 28 janvier à 14h à sa nomination en tant que chevalier de l’ordre national du mérite !
Les critères d’attribution d’une telle récompense de la République ont de quoi étonner (voire révulser) les agents que nous sommes.
En effet, dans notre hôpital, tous les clignotants sont au rouge :
 
–          Sous-effectifs et surnuméraires patients dans toutes les unités d’entrée,
–          Hausse de l’absentéisme, des RPS et des accidents de travail,
–          Absence de politique de prévention des risques,
–          Fermetures de lits et de services maintenues en dépit des rapports d’expertise et des alertes du CHSCT, ….
 
Où est la reconnaissance pour les personnels hospitaliers qui travaillent chaque jour dans des conditions de plus en plus difficiles au contact des plus démunis ?
2 mots semblent bien résumer ce début d’année 2019 : la façade et le déni !

 

La CGT du CPN, alertée par de nombreux signalements ENNOV et des agents désespérés, ne peut rester sans réaction. C’est pourquoi, la CGT appelle d’ores et déjà les personnels à se mobiliser massivement à 2 occasions :
 
–         Le 22 janvier 2019 : de nombreux établissements psy seront en grève et la CGT du CPN participera au rassemblement national organisé devant l’Assemblée Nationale à l’appel du collectif Pinel en lutte
 
–         Le 28 janvier 2019 : la CGT du CPN appelle les agents à faire grève et à demander plus de reconnaissance et de meilleures conditions de travail
(RDV à partir de 13 h devant l’entrée de l’hôpital puis départ vers la Salle Polyvalente)
Des préavis de grève locaux sont déposés pour couvrir les agents sur ces 2 jours.