Formation continue Un droit menacé ?

72

Or, le déficit chronique de personnel engendre de nombreuses insatisfactions tant du côté des personnels que des formateurs :

  • annulation de session par manque de participants,                                     
  • réquisition des personnels à la dernière minute pour garantir la continuité des soins,
  • convocations reçues tardivement par les agents en poste qui les retrouvent à leur retour de repos sans pouvoir se libérer, ….
Dans ces conditions, la CGT demande à la Direction de créer les conditions pour  respecter son obligation de former les salariés.
Il n’incombe pas aux agents de faire un choix entre continuité des soins et formation continue !
 
C’est à la Direction de se doter des moyens nécessaires pour atteindre les objectifs de formation annoncés.