Fermeture du Centre d’Activités Arc-en-ciel Précipitation et gâchis

103

Peu importe, la Direction et les médecins s’enfermaient dans leur logique :

  • les agents doivent repostuler sur le nouveau projet d’Hôpital de Jour,
  • on ferme le CA début juin,
  • les agents qui n’ont pas souhaité poursuivre ou n’ont pas été retenus seront réaffectés ailleurs en horaire de journée,
  • les agents retenus sont ensuite formés (méthode ACT, …)
  • le projet se construit avec eux et sera ensuite présenté aux instances,
  • le nouveau service ouvre en septembre octobre 2016

Pourtant, un petit grain de sable est venu se mettre dans les rouages de cette mécanique qui paraissait si bien huilée !

La CME vient de rejeter le projet ! Camouflet pour le chef de pôle du Grand NANCY ou simple retard qui se réglera après quelques ajustements ?

Silence radio sur les ondes !!!

Pendant ce temps, les agents du CA qui n’ont pas été retenus restent en grande souffrance.

Certains d’entre eux sont en maladie, d’autres affectés dans des services qui ne leur conviennent guère.

Certains voient leurs congés posés d’office en attendant … pendant que d’autres n’ont toujours pas d’affectation.

Quant à certains horaires, ils sont bien loin d’être conformes à ce qui avait été annoncé : d’horaire de journée, on passe à des horaires de nuit et weekend. Aucune certitude non plus pour cet été : les agents restés en horaire de journée risquent forts d’être amenés à glisser du poste du matin ou d’après-midi en fonction des contraintes de service.

Un beau gâchis !

Une méthodologie encore une fois condamnable : on casse l’outil de travail sans réel projet à proposer aux équipes et on demande ensuite aux agents de s’adapter et de repostuler vers l’inconnu ! Et voilà que se profile le même procédé pour DELTA …