Entretien évaluation annuel le grand bazar

111

La CGT a eu l’occasion à de multiples reprises de rappeler ces règles à la Direction qui s’était engagée à y mettre bon ordre.
Pourtant cette année encore, les agents nous font remonter certains dysfonctionnements :

  • entretien en binôme (cadre / cadre sup, cadre / médecin, …)
  • entretien parfois houleux débordant le cadre de la simple évaluation,
  • convocation « au pied levé », …
Même si la Direction et d’autres risquent de nous répondre que la CGT exagère, fait d’exceptions des généralités (voire même diffame ou dénonce une partie de l’encadrement), la réalité et les cas concrets sont là pour en témoigner.
Nous tenons d’ailleurs à l’attention des uns et des autres des éléments factuels.

Pour la CGT, l’entretien évaluation doit rester un moment privilégié d’échanges constructifs entre l’évaluateur et l’évalué. Il ne doit pas se transformer en règlement de comptes ni en « tribunal » !
Par conséquent, la CGT appelle les agents qui auraient rencontré des difficultés à ne pas hésiter à les tracer en ajoutant leurs commentaires lors de la signature de leur entretien-évaluation sur le logiciel SYFADIS.
En outre, la CGT rappelle que la notation découlant de l’entretien, il est important de ne pas négliger les voies de recours qui s’offrent aux agents : recours gracieux ou recours devant le Président des CAPL..
 
N’hésitez pas à contacter vos représentants CGT pour plus d’infos
.