Développement durable au CPN Pas si durable

83

La CGT dénonce qu’à aucun moment, il n’aura été laissé un espace à notre collègue pour transmettre les connaissances acquises, proposer des actions d’amélioration, former des agents ou travailler sur un vrai plan de développement durable !
Il y avait pourtant matière à le faire :

  • reconduction du marché bionettoyage,
  • renouvellement du marché gestion des déchets, …. 
Aujourd’hui, la CGT souhaite une bonne retraite à Mme SADLER mais ne peut que dénoncer la légèreté de la Direction sur ce dossier.
 
Alors que beaucoup d’établissements hospitaliers sont récompensés par la FHF pour leurs initiatives en matière de développement durable, que les hôpitaux se dotent de personnes compétentes sur ces enjeux environnementaux et sociaux,  le CPN peine à s’engager …
 
La CGT attendait de la Direction la réouverture d’un poste de chargé de développement durable, à condition de lui confier des missions réelles et de lui reconnaître la place qui lui revient dans nos organisations de travail.
C’est maintenant chose faite depuis la publication d’un avis de vacance de poste le 15 avril.
Encore faut-il ne pas être trop regardant : 15 jours pour répondre, copier-coller du profil de poste proposé début 2014, mention qu’il faut être cadre de santé mais diffusé quand même à d’autres professions, indication que c’est un poste nouveau, intitulé des directions sous leur dénomination n’ayant plus cours depuis 8 mois, … !
Puis finalement s'apercevant de la boulette, un léger rectificatif fut envoyé par la Direction 2 jours plus tard …