Commission des Risques Professionnels Bilan 2019 et analyse CGT

94

Sur 17 problématiques abordées durant l’année 2019, seules 3 ont été « résolues » :

  • mise en ligne sur QUALIOS d’une procédure de renfort d’effectif en cas de surnuméraire,  

  • désignation de référents « entrave » dans chaque service et davantage de formation de la part du fournisseur auprès des agents du CPN, 

  • l’engagement de la Direction et consigne donnée au BPEAS de ne plus accueillir de patient en chambre PSI porte ouverte (subtile alternative au réarmement de lit) mais seule réelle « satisfaction » de la CGT.

Certaines problématiques restent au point mort, en attente de réponse (par exemple : astreinte médicale, impact du GHT dans la liberté de choix des produits et des achats, problématique des remplacements du personnel ELIOR pendant la période estivale).

D’autres sont en cours de « résolution » par la mise en place de groupes de travail sur : 

  • rédaction de procédures (l’accompagnement d’un risque suicidaire sur agent, risque parasitaire,…).  réflexion sur les champs d’action du service sécurité en intervention dans les services de soins,  

  • choix des EPI pour les services logistiques (technique, voirie et restauration) 

  • l’articulation entre service de soins et UMPS lors des consultations.

Même si cela demeure insuffisant, c’est grâce à vous que la CGT du CPN peut se nourrir et amener matière à la Direction pour tenter d’améliorer vos conditions de travail au quotidien ! C’est grâce à vos remontées de terrain (appels, ENNOV, …)  Merci à vous et continuez !