COMMISSION DE FORMATION DU 26 AVRIL 2013

96

 
1)     Modalités d’accès aux études promotionnelles
 
Il est fait la comparaison entre les différentes procédures existant au CPN pour l’IFCS et pour l’IFSI en matière de modalités d’accès des agents au dispositif études promotionnelles.
Pour l’IFCS, les candidats au concours cadre de santé doivent passer un entretien devant le DRH et le DSO.
La Direction propose de standardiser la démarche pour les aides-soignantes qui souhaiteraient passer le concours d’entrée à l’IFSI.
L’objectif recherché serait de mesurer l’engagement du candidat et son investissement dans l’institution avant de décider du financement des études.
Pour la CGT, ce « filtre institutionnel » ne doit pas conduire à de la subjectivité ni à de l’arbitraire. L’objectif à atteindre est la réussite de tous les candidats qui doivent pouvoir être accompagnés au mieux dans leur souhait d’évolution professionnelle.
 
2)     Mise en œuvre du D.P.C.
 
Le Développement Professionnel Continu se met progressivement en place au CPN.
La Haute Autorité de Santé a communiqué courant janvier 2013 les principales orientations : analyse des pratiques professionnelles, acquisition de nouvelles connaissances, …
Rappelons que ce nouveau dispositif s’inscrit dans un cadre coercitif puisque désormais, il incombe à chaque agent d’accomplir annuellement son obligation de formation D.P.C.
Un transfert des actions du plan de formation vers le D.P.C est donc à craindre !
Pour la CGT, notre interrogation porte sur la marge de manœuvre qu’il restera désormais pour les professionnels désireux de suivre des formations individuelles, des D.I.F. , …
 
3)     Bilan des formations 2012
 
Une rapide présentation est faite en terme de participation des agents et de crédits budgétaires utilisés.
Nous y reviendrons lors d’un prochain C.T.E.