Commission de formation du 16 septembre 2020 Le compte rendu de la CGT

91

La CGT est intervenue en début de séance pour demander à trancher rapidement sur 2 dossiers :

  • la prise en charge des frais en cas de départ anticipé en formation ou de retour retardé pour cas de force majeures (crise sanitaire actuelle, grèves, horaires de train non-compatibles avec les horaires de formation, annulations de train, …)

  • les critères d’entrée à l’école de cadre et de financement par le CPN

Sur le 1er point, la CGT obtient de la Direction que la nuitée la veille de la formation et celle du lendemain puissent être prises en charge. Il y aura une souplesse au moins jusqu’en 2021 compte tenu de la crise sanitaire et ensuite, les cas autorisés seront listés précisément dans la note de cadrage annuelle de la formation communiquée à tous les personnels.
Sur le 2nd point, la Direction explique qu’elle rencontre effectivement quelques difficultés quand une personne ayant obtenu de très bons résultats se voient opposer un refus au motif qu’elle n’a pas été retenue en amont lors de l’entretien DRH/DSO. Néanmoins, ces cas rares pourront être examinés avec bienveillance en contactant la responsable de la Formation Continue.

La Direction nous présente ensuite le protocole sanitaire pour la reprise des formations. Se pose la question de l’accès au self. La CGT demande au contraire des plateaux repas servis en salle de formation. La Direction étudiera la faisabilité. La CGT dénonce l’absence d’anticipation qui fait qu’aujourd’hui, les formations ont repris sans possibilité de repas pour les stagiaires !

La Direction nous présente le nouveau poste de Conseiller en Evolution Professionnelle, attribué pour le moment sur un 0,2 ETP au CPN (un vendredi sur 2 et sur RDV).
Ce poste réglementaire consiste à accueillir, informer, orienter tout agent qui voudrait se lancer dans un nouveau projet professionnel.
Pour la CGT, ce poste est certes une bonne chose mais le temps dédié est beaucoup trop faible et à revoir à la hausse.

La CGT attend que l’institution se montre à la hauteur de l’investissement considérable fourni par l’ensemble de l’équipe de la formation continue du CPN, en renforçant les effectifs actuels insuffisants pour poursuivre le travail dans de bonnes conditions.