COMITE ETHIQUE : Tous nos souhaits de reussite

105

La coïncidence est singulière. Pendant que les salariés de la santé se mobilisent pour défendre les valeurs de l’Hôpital Public, la psychiatrie, les malades et leurs soignants sont stigmatisés par un discours sécuritaire.
Avec la loi HPST qui menace nos pratiques professionnelles par un formatage de la pensée libérale et marchande, la direction du CPN met en place son Plan Pluriannuel de la Qualité, élabore son autoévaluation 2010 et se prépare à la Certification V2.
Tout cela n’a qu’un but : masquer la réalité et les difficultés des professionnels dans leur quotidien.
Les salariés, relayés par les Organisations Syndicales ne manquent pas de s’interroger sur leur pratique et sur le sens de leurs interventions.
Ne doutons pas que ce Comité puisse devenir une référence afin de nous préserver de certaines dérives aliénantes et liberticides.
Notre organisation syndicale, comme bon nombre de professionnels attachés à une éthique humaniste et tolérante espèrent que ce Comité aura les moyens d’exister et de jouer pleinement son rôle.