CHSCT extraordinaire du 3 avril 2018 pour la réorganisation du PGN Compte rendu intersyndical

94

Un document intitulé « projet médical et de soins du Pôle Hospitalo-Universitaire de Psychiatrie d’adultes du Grand NANCY » nous a été transmis le 19 mars pour étude.
 
Réglementairement, tout projet important de réorganisation de service doit comporter une étude d’impact des changements organisationnels sur la santé, la sécurité et les conditions de travail.
 
Or, le document soumis au CHSCT du 3 avril 2018 occultait tout ce volet pourtant incontournable sur les ressources humaines, la qualité de vie au travail et la prévention des risques professionnels.
 
Le Directeur a pris la décision de proposer de suspendre à nouveau le projet PGN le temps de retravailler la partie sur la prévention des risques psychosociaux.
 
Les membres du CHSCT alertent depuis 2004 sur l’obligation légale pesant sur l’employeur de travailler à prévenir les risques psychosociaux et ne peuvent donc que regretter aujourd’hui ce nouveau report pour des raisons qui relèvent de la seule responsabilité de la Direction.
 
Les 3 organisations syndicales restent bien évidemment à la disposition des agents qui souhaiteraient des renseignements complémentaires.
 
                                                                                             Laxou, le 6 avril 2018