Bionettoyage On continue comme ça ?

61

  • que les équipes dans les unités de soins redéfinissent leurs propres besoins en concertation avec les cadres.
  • que soit respecté le souhait des équipes de soins de garder ou non leurs prérogatives sur la partie hôtelière et restauration.
  • que soit mis à jour dans chaque UF un émargement sur les demandes de permanence les après- midis pour répondre ponctuellement aux demandes.
Fin 2012, la CGT vous adressait un questionnaire « pour un hôpital propre » auquel vous avez été nombreux à répondre.
Au vu des résultats éloquents (seuls 19% estiment que leur service est propre), la CGT a demandé à la Direction de nous présenter un bilan après 2 ans d’exécution du marché. Ce fut chose faite lors de la réunion du 19 avril dernier mais quel bilan … !

Aucun indicateur fiable n’est mis en place pour permettre de mesurer la satisfaction. La seule information d’une quelconque surveillance a été de nous informer que 544 contrôles contradictoires avaient été réalisés !
Il nous sera transmis courant mai un document précisant que les pénalités appliquées depuis mi-2011 avoisinent 6 000 € pour un montant payé à ELIOR proche de 4 millions d’euros ! Mieux, ELIOR estime que plus de 90% des contrôles contradictoires opérés sont satisfaisants !?
A vous de juger !

Dans quelques mois, des réunions verront le jour avec les cadres des unités afin de réfléchir au cahier des charges du prochain appel d’offres. Ira-t-on vers un copier-coller ou pire, vers la  recherche d’économies en pressurant un peu plus les femmes de ménage de ces multinationales de la propreté ?

Au vu de l’insatisfaction relevée dans les services et du coût considérable de la prestation, la CGT demande à la Direction d’ouvrir le dossier en lien avec les représentants des personnels. Une étude économique sérieuse est à mener sur la pertinence de confier à nouveau le ménage à des opérateurs privés en lieu et place d’ASH titulaires de la fonction publique hospitalière. Il sera ensuite temps (et seulement si la démonstration nous est faite) de discuter du cahier des charges et des points à améliorer …. C’est la méthode de travail que propose la CGT.

Affaire à suivre.