Bionettoyage BILAN APRES 2 ANS D’EXECUTION DU MARCHE

102

Les chiffres délivrés par la Direction font apparaître que le CPN a payé en 2012 la somme de 2 700 000 euros  pour 86 équivalents temps plein mis à disposition par le prestataire extérieur, soit un revenu annuel de l’ordre de 31 400 par femme de ménage.
De quoi, réfléchir sur la marge commerciale dégagée par ELIOR sur le dos du CPN quand on sait que les agents de cette société sont payés au SMIC !
A titre comparatif, la même prestation opérée par 86 ASHQ titulaires de la fonction publique s’élèverait en moyenne à 1 700 000 euros !
Le CPN pourrait ainsi en réintégrant la prestation en interne économiser jusqu’à 1 000 000 euros .
 
Ce constat avait déjà été opéré par la CGT en 2010 qui en avait alerté la Direction, le Conseil de Surveillance et la Chambre Régionale des Comptes !
Allons-nous reconduire aveuglément le recours à  une entreprise privée avec de l’argent public ?
Il s’agit quand même de la plus grosse dépense payée par le CPN chaque année.

A une période où l’emploi est menacé, allons-nous privilégier les contrats de droit privé ou favoriser l’emploi public et ses garanties ? 
La CGT exige un véritable débat associant les représentants de personnels autour de ce dossier.
Refusons toute idéologie néo-libérale et changeons de cap !