9 avril 2016 Nouvelle mobilisation contre la loi Travail

41

La mobilisation contre la loi Travail s’amplifie partout dans le pays ! Le 31 mars a montré la détermination des salariés, des jeunes, des privés d’emploi et des retraités à voir retirer la Loi Travail.

A l’appel de la CGT avec d’autres organisations,1,2 millions de personnes se sont rassemblées et ont manifesté partout dans le pays !

La manifestation nancéenne a rencontré un grand succès en réunissant près de 20 000 personnes !

D’inspiration ultralibérale, dans la droite ligne des lois Macron et Rebsamen, le projet de Loi Travail est un nouveau cadeau au MEDEF.

Il signe la mise à mort progressive du Code du Travail, le retour au patronat de droit divin et au règne de l’arbitraire !

Les partisans de la Loi Travail, conservateurs ultralibéraux, prétendent que le Code du Travail serait un obstacle à la compétitivité des entreprises et que « flexibiliser » le travail, c’est-à-dire précariser les salariés permet de créer des emplois !

Ce raisonnement est totalement faux voire même dangereux ! En effet, affaiblir le Code du Travail parce qu’il y a du chômage est aussi logique que supprimer le Code de la route parce qu’il y a des accidents ou le Code des Impôts parce que les plus riches fraudent le fisc !

Les cadeaux au patronat ne fonctionnent pas car ils n’en n’ont jamais assez !

Rappelez-vous, il y a trois ans, le gouvernement instaurait le CICE (Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi) et le Pacte de Responsabilité représentant 40 milliards de « cadeaux aux entreprises ». A l’époque, Pierre Gattaz, Président du MEDEF arborait fièrement un pin’s sur lequel il était inscrit 1 000 000 d’emplois !

Trois ans après, nous sommes plus proches du million d’emplois supprimés que du million d’emplois créés !

Le texte gouvernemental comporte de nombreux dangers pour les salariés, les jeunes et ne permettra pas aux privés d’emplois d’en retrouver un !

Faciliter les licenciements notamment économiques : ça ne crée pas d’emploi !

Allonger la durée du travail en permettant des semaines de 60 heures : ça ne crée pas d’emploi !

Dégrader les conditions de travail : ça ne crée pas d’emploi !
 

Le 9 avril 2016, la CGT appelle l’ensemble des salariés à participer massivement avec les jeunes, les privés d’emploi, et les retraités à la manifestation départementale organisée à Nancy

Rassemblement 14h30 Place Dombasle