5 mars 2012 Ouverture UHSA du CPN

89

La CGT du CPN se félicite de l’ouverture de ce nouveau service et salue le travail accompli par les professionnels pour tendre à l’amélioration des prises en charge de détenus nécessitant des soins en psychiatrie.
 
S’agissant d’une structure atypique, la CGT a œuvré au sein des instances pour que les agents travaillant à l’UHSA puissent bénéficier du respect de leurs droits statutaires, de la stricte application de la réglementation sur la durée du travail et du droit aux repos compensateurs.
 
Nous souhaitons à tous nos collègues une prise de fonction qui soit le plus possible conforme à leurs attentes et qui leur permette de s’épanouir professionnellement.
La CGT continuera bien évidemment à être présente pour toutes questions que vous vous poseriez.
 
Toutefois, l’ouverture d’une nouvelle structure ne doit pas nous faire oublier le manque de moyens dont pâtissent les autres services d’hospitalisation du CPN.
 
La CGT et la CFDT ont fait observer à la Direction lors des instances, qu’une dizaine de postes étaient manquants au sein du CPN pour compenser les effectifs affectés à l’UHSA.
 
La CGT réaffirme que le CPN souffre d’un déficit chronique en personnel incompatible avec l’exercice de nos missions.
 
La CGT rappelle que le soin reste de l’humain et qu’il est grand temps pour la Direction de reconsidérer sa position.
 
 
                                                                                                                      Laxou, le 5 mars 2012