31 JANVIER 2013 GREVE GENERALE DANS LA FONCTION PUBLIQUE

86

Trop c’est trop !

Le service public de la Santé n’est pas une marchandise et ne doit pas être bradé aux seuls intérêts économiques.
Nous demandons un moratoire sur l’ensemble des restructurations en Lorraine sur tous les établissements de santé afin de reconsidérer notre service public comme un outil répondant aux besoins de la population en qualité, en proximité et en nombre suffisant d’établissements et de personnels.

Pour exemple, le projet de fusion de la maternité régionale de Nancy avec le CHU de Nancy, annoncé pour le 1er janvier 2014, doit se faire sur une base de travail pouvant aller jusqu’à la suppression de 250 postes !!! La Maternité régionale compte actuellement 650 salariés. La fusion n’est pas un PLAN SOCIAL !

De plus, la CGT s’oppose vigoureusement au JOUR DE CARENCE dans la fonction publique. Les arrêts de travail pour maladie des personnels doivent interroger les responsables,non en terme de coût mais sur la détérioration des conditions de travail qui amènent à ces arrêts (surcharge de travail, non remplacement des personnels, manque de valorisation, …).

EXIGEONS LA FIN DES RESTRUCTURATIONS, L’AUGMENTATION DES SALAIRES, LA TITULARISATION DES NOS COLLEGUES EN SITUATION DE PRECARITE, L’ABROGATION DU JOUR DE CARENCE

TOUS ENSEMBLE A 14 H PLACE MAGINOT A NANCY