2 décembre 2015 Journée nationale contre les violences sociales

85

La CGT appelle, ce jour-là, les salarié-es à se mobiliser partout en France (Concernant les hôpitaux, un préavis de grève a été déposé par la Fédération CGT Santé) pour défendre :

  • L’emploi
  • La retraire à 60 ans à taux plein
  • Les Libertés Syndicales
  • Les salaires, les pensions et les minimas sociaux
  • La reconnaissance des métiers pénibles
  • Le développement industriel et des services publics

Partout en France, mobilisons-nous pour dénoncer la politique libérale du patronat et du gouvernement qui remet en cause les droits des salariés au travers :

  • La casse du Code du Travail
  • La criminalisation de l’action syndicale

Cette journée, après les mobilisations du 23 septembre et du 8 octobre, est l’occasion de poursuivre la construction d’un rapport de force avec les salariés pour imposer une autre politique sociale, favorisant l’investissement humain pour le développement d’une société du plein emploi, respectueuse des Femmes et des Hommes et de l’environnement !

Ca dépend de nous !

Ensemble, Construisons notre avenir !