Travail de nuit on nous éclaire

95

La CGT a décliné mais a néanmoins pris acte du compte rendu de la réunion du 13/01/2021 dont les conclusions sont pour le moins dissonantes :
– privilégier des cycles de 2 nuit consécutives plutôt que 3 et favoriser le volontariat,
– effectuer une surveillance régulière du service tout en pratiquant une activité physique,
– la possibilité d’accéder sur le réseau de l’établissement à NETFLIX, aux plateformes numériques, …,
– disposer d’un fauteuil adapté confortable,
– consommer de manière raisonnée des stimulants,
– planifier un poste de nuit supplémentaire au BPEAS,
–  …

Pour la CGT, c’est une véritable mascarade !

Chacun le sait, la Direction et tout particulièrement la DRH exigent la mise en place de trames récurrentes pour sécuriser la gestion des plannings sur CHRONOS donc de quoi nous parle ce groupe de travail sur les cycles et le volontariat !?
Mettre en place des fauteuils de veilleur de nuit confortables ? C’est une blague ! La CGT rappelle que cette demande des agents, que nous avons relayée, date de 2013 et qu’elle a été bloquée par la Direction toute ces années (refus d’inscription dans les enveloppes budgétaires PAPRIPACT, refus de demander des dossiers CLACT pouvant être financés par l’Agence Régionale de Santé, …)
Renforcer le BPEAS ? Pourquoi cela n’est pas encore le cas ?
Ce sont les équipes dans les unités qu’il faut étoffer en 1ère intention !
Bref, encore une fois, la Direction met en place un groupe de travail, fait plancher des personnels sur un sujet intéressant pendant des heures et des heures alors qu’elle sait par avance ce qu’elle ne veut pas !
Il est l’heure aujourd’hui de décider dans notre établissement, pas de multiplier des pseudo-groupes de travail pour donner l’impression de concerter et de gagner du temps !