Situation à la MAS Précisions de la CGT et de la CFDT

94

La CGT et la CFDT ont, en lien avec les agents, fait le constat qu’il fallait maintenir la pression.
En effet, les contractuels embauchés ne suffiront pas à éponger les heures excédentaires de 2016 et la crainte est grande que la situation perdure faute de crédits suffisants pour embaucher en nombre.
Aujourd’hui, la MAS tourne avec une équipe réduite de 46-47 agents là où l’effectif théorique est de 53 !
2 agents ont été reconnus inaptes définitivement à leur fonction d’AS / AMP.
 
Forts de ces constats, la CGT et la CFDT ont obtenu un rendez-vous auprès de l’Agence Régionale de Santé, seule en capacité de débloquer des crédits complémentaires et d’abonder le budget de la MAS qui n’a pas évolué depuis son ouverture. Il y a urgence à réajuster le budget à hauteur des besoins actuels (vieillissement des résidents et prises en charge plus lourdes)
 
Bien évidemment, la CGT et la CFDT participeront à la formation-action de l’INRS pour analyser les causes de cette situation mais nous restons convaincus et déterminés à obtenir des moyens financiers supplémentaires, indispensables pour améliorer les conditions de travail des agents de la MAS et les prises en charge des résidents.