SAUVONS NOS RETRAITES

85

Financer ces mesures est possible
Le financement des retraites ne peut et ne doit pas être confié aux banquiers (capitalisation).
Pour autant, le système de répartition basé sur la solidarité doit trouver de nouvelles recettes :
          Le plein emploi et l’augmentation des salaires (1 000 000 cotisants en plus,  c’est 1 milliard d’€uros – 1 % d’augmentation des salaires, c’est 1 milliard d’€uros)
          La fin des exonérations consenties aux entreprises (30 Milliards d’€uros), au nom de l’emploi, avec le résultat que l’on connait.
          La taxation des revenus financiers.
          La modulation des cotisations en fonction des bénéfices réalisés par les entreprises.
          La mise en œuvre d’une cotisation sur les rémunérations annexes (intéressement, participation, etc)
Ce choix, qui est un choix de société, ne peut se faire sans vous.
La CGT vous appelle à rejoindre les rangs de toutes celles et ceux qui s’opposent à la régression sociale.

Prochaine Etape le
24 juin 2010
Rassemblement du cortège Place Dombasle NANCY
Rendez-vous 14h00 derrière la banderole CGT du CPN