SAMEDI 2 AVRIL 2011 POUR SAUVEGARDER ET PROMOUVOIR LA SANTE PUBLIQUE

69


A tous ceux qui refusent le démantèlement de notre système de Santé et ce qui en découle :
 
Ø     Forte dégradation de l’offre de soins
Ø     Forte dégradation de l’accès aux soins
Ø     Suppressions d’emplois et de services de soins
Ø     Dégradation des conditions de travail et d’exercice professionnel
Ø     Sous financement organisé des hôpitaux
 
Restructuration à  « tout va » ! 15000 suppressions d’emplois prévus en France ! Mise en déficit organisée par l’Etat de nos hôpitaux !
 
La mise en œuvre par le gouvernement de la loi HPST-Bachelot-Sarkozy (Hôpital-Patients-Santé-Territoires) frappe de plein fouet nos hôpitaux, nos maternités, nos centres IVG… C’est tout notre service public de santé qui se détériore, tant pour celles et ceux qui en ont besoin que pour celles et ceux qui y travaillent.
 
Les franchises médicales, les déremboursements, les dépassements d’honoraires, les restructurations hospitalières, les privatisations, le démantèlement de la sécurité sociale, la réforme de la perte d’autonomie, la mise à mal de la psychiatrie publique remettent en cause l’accès aux soins pour des millions de nos concitoyens.
 
EN LORRAINE :
 
Un récent rapport de l’ARS (Agence Régionale de Santé mise en place par la loi Bachelot) analyse la situation en Lorraine en considérant que l’offre de soin est « sur dotée » par rapport à la moyenne nationale et qu’il y aurait 1000 lits de trop !!!
 
Ainsi, l’ARS organise les suppressions de services, fermetures de lits, suppression de postes, la fermeture d’hôpitaux, réorganise l’offre de soins par le démantèlement de services publics au profit du secteur privé lucratif, dégrade continuellement l’offre de soins, l’accès aux soins et les conditions de travail et l’exercice professionnel.
Les secteurs les plus touchés en Lorraine sont la cardiologie, la neurologie, le secteur obstétrique, le traitement des cancers et du diabète, la psychiatrie,…
 
Plusieurs exemples dans notre région :
 
– Création de la Communauté Hospitalière de Territoire (CHT) regroupant le CHU de Nancy et le CHR de Metz-Thionville. Nul doute que sur ce dossier l’ARS engagera des suppressions de services sur les deux sites avec son lot de suppressions d’emplois supplémentaires.
 
– Projet PTU (Plateau Technique Unique) pour les hôpitaux du bassin Houiller en Moselle-Est : Regroupement de 4 hôpitaux. Les annonces sont claires, suppressions de centaines de lit et 400 emplois en moins
 
CES PROJETS MEPRISENT LES BESOINS DE LA POPULATION ET METTENT EN DANGER LA SECURITE DES USAGERS !!
 
Notre système de Santé est asphyxié, les personnels sont épuisés et méprisés et les usagers vont se trouver face à de vrais déserts médicaux !
 
C’est dans la construction du rapport de forces, par une grande mobilisation de tous que nous gagnerons !
Pour la défense de l’hôpital Public ! Pour un accès gratuit, de proximité et de qualité de l’offre de soin en Lorraine.
 
Exigeons :
 
Ø     Des budgets à la hauteur des besoins
Ø     L’arrêt des suppressions de postes.
Ø     L’arrêt des suppressions de lits ou d’activité.
 
TOUS ENSEMBLE, USAGERS ET PERSONNELS ET ELUS
POUR UN ACCES AUX SOINS DE QUALITE POUR TOUTES ET TOUS :
C’EST UN DROIT ! DEFENDONS-LE !
 
MANIFESTATION REGIONALE LE 2 AVRIL 2011 14 H30 –
DEVANT L’ARS, PLACE THIERS A NANCY