Projet de loi de transformation de la fonction publique Une véritable casse

91

Même si le Secrétaire d’état auprès du Ministère de l’Action et des Comptes Publics vante son attachement au dialogue social et au respect du rôle des représentants syndicaux, les propositions et les revendications portées par les syndicats ne sont pas prises en compte depuis des mois.

Pire encore, par ce projet de loi, le gouvernement confirme sa volonté de réduire le rôle et les prérogatives des instances représentatives du personnel dans la fonction publique à travers leur fusion (CTE et CHSCT) et leur suppression (CAP), de recourir massivement à des emplois contractuels et à la mobilité des postes, d’instaurer le salaire au mérite, alors même que la dégradation des conditions de travail des personnels s’accentuent et que le climat social ainsi que les luttes se multiplient dans les établissements de la Santé et de l’Action Sociale .

La CGT porte des propositions et des revendications telles que l’augmentation des salaires et des pensions, une amélioration du statut, un vrai service public de qualité et un plan de Santé et Action Sociale adapté à nos besoins.

La CGT appelle à la grève et aux manifestations le jeudi 14 mars et le mardi 19 mars 2019 et invite les salarié.e.s, agents, tous les professionnels à défendre les missions et le statut de la Fonction Publique.