Pédopsy Brabois Une réponse de la Direction clairement insatisfaisante

67

Réponse de la Direction :

1       La situation de ces deux jeunes patients est bien connue par la Direction des soins qui est en relation très régulière avec l’encadrement du service et du pôle. Ces patients, ayant droit à une prise en charge comme tout autre patient, il nous appartient collectivement d’assurer la meilleure qualité e prise en charge.

2.       Compte tenu de la situation, vous n ‘êtes pas sans savoir que nous avons opéré des renforcements ponctuels de l’équipe le week end dernier.  Le dispositif WHOOG est à la disposition de l’encadrement pour tout autre renfort qui serait nécessaire compte tenu des situations rencontrées.

3.       En ce qui concerne le choix du lieu d’hospitalisation de ces enfants, il appartient au prescripteur de définir de la manière la plus adaptée possible les modalités de prise en charge. Dans cette situation, c’est l’unité de Brabois qui a été retenue.

4.       Au sujet des futures absences annoncées pour congés de maternité, l’unité d’hospitalisation de Brabois bénéficie de la même considération que l’ensemble des autres services. La Direction des soins aura le soin de prendre en compte ces absences dans l’organisation du service et en assurera les besoins de suppléance.

Pour la CGT, cela nous interpelle sur plusieurs points :

​- c'est bel et bien la confirmation d'un détournement de l'application WHOOG (concue au départ pour les remplacements de dernière minute) et la volonté de la Direction d'éluder toute discussion sur le dimensionnement des équipes,
​- cela démontre également une méconnaissance des problématiques de terrain et un mépris certain pour les agents,
​- la Direction se garde bien une nouvelle fois de faire remonter à l'ARS des problèmes récurrents auxquels il est indispensable de confronter notre organisme de tutelle, faute de quoi cela repartira pour un tour en 2018

Dans l'immédiat, les personnels ne demandent pas à être renforcés ponctuellement mais bien à pouvoir prendre en charge correctement des patients "difficiles" et ce de manière individualisée.

La CGT déterminera avec les agents de la Pédosy la suite à donner à cette réponse.