ORDRE INFIRMIER: APPEL A MOBILISATION (SUITE)

96

C’est le montant de la cotisation annuelle et obligatoire que l’on voudrait nous faire payer pour obtenir le droit d’exercer.
 
Comme nos collègues médecins, sages-femmes, pédicures, podologues et masseurs-kinésithérapeutes, nous devrions subir la loi et le système répressif qui va avec.
 
Selon la FHF, « dès lors qu’un infirmier est inscrit à l’Ordre, il ne saurait encourir le risque de mise en cause de sa responsabilité pénale, même s’il n’a pas procédé au paiement de sa cotisation. »
 
La CGT du CPN combat depuis toujours la mise en place de cet ordre infirmier. Elle a déjà invité l’ensemble des professionnels à signer la pétition « NOUS NE VOULONS PAS PAYER POUR TRAVAILLER » et a reçu à ce jour un fort soutien !
Au-delà du faible taux de participation aux élections au conseil de l’Ordre Infirmier, il est de bon ton de rappeler qu’en France, on reste (encore) libre d’adhérer à un parti politique ou à un syndicat, de voter ou non aux élections politiques.
 
Pourquoi le Gouvernement impose l’ordre ?!
 
La CGT appelle l’ensemble des professionnels à résister contre ce déni de démocratie et n’acceptera pas ce racket !