MALADIE Droits à maintien du salaire

108

Toutefois, si le congé-maladie devait se poursuivre, l’agent sera alors convoqué devant la commission de réforme qui statuera sur l’imputabilité ou non de cette absence.
3 cas se présentent alors :

  • si le congé-maladie se poursuit, il se transforme alors en congé longue maladie puis en congé longue durée,
  • si une reprise de l’activité est prononcée, elle pourra avoir lieu avec ou sans aménagement,
  • sinon dans le pire des cas, la commission peut prononcer une inaptitude totale et définitive à toute fonction au sein de la fonction publique.
En cas de congé longue maladie, l’établissement continue à verser à l’agent 50 % de son salaire pour une durée de 7 mois. Si vous êtes adhérent à la MNH, vous percevrez alors un complément de 30 à 35 % en fonction de la formule de mutuelle souscrite.
 
Pour plus de questions, contactez votre syndicat CGT au 51-93.