Lutte du 15 novembre 2018 Le soutien des retraités du CPN

85

Les retraités sont les porteurs de la mémoire et de l’histoire vécue dans l’évolution du CPN depuis les années 1970 avec la mise en place d’une réelle sectorisation :

  • pour sortir du cadre asilaire, enfermant,
  • pour construire une psychiatrie humaniste solidaire dans le respect de la différence des individus pour les aider à trouver toute leur place dans la société.
Nous sommes présents au cours de cette journée de luttes.
Nous avons participé à la mise en œuvre d’une psychiatrie humaniste.
Nous ne pouvons accepter cette destruction programmée et imposée sous couvert d’économies financières et de casse du système de santé et de l’hôpital public.

 
Face à cette régression infligée aux patients comme aux hospitaliers soignants et autres, la solidarité et la mobilisation sont des armes puissantes !
Utilisons-les ! 
 
Tous unis actifs et retraités
le 15 novembre 2018
pour rejeter leur vision de la psychiatrie de demain