LE 23 MARS 2010 : GREVE ET MANIFESTATION POUR LEMPLOI ET LES RETRAITES

119

On comptait 5 000 manifestants pour faire entendre au gouvernement le besoin de changer radicalement de politique sociale.
 
Cette mobilisation prenait tout son sens à l’aube du 30 mars où l’Assemblée Nationale doit débattre de la suppression de la reconnaissance de la pénibilité pour certains personnels de la fonction publique hospitalière.
 
Merci aux collègues qui nous ont accompagné lors du défilé.