INFOS CHSCT : LES RISQUES PROFESSIONNELS

75


1°) produits toxiques
 
Courant 2006, l’accident du travail dont a été victime un agent du CPN (intoxication par ingestion involontaire) avait révélé de nombreux dysfonctionnements au sein de l’établissement.
Notre organisation syndicale avait obtenu de la Direction au cours du CHSCT du 26/09/06, la mise en place d’une gestion centralisée des fiches de données de sécurité des produits utilisés au CPN, le but principal étant d’optimiser les informations à transmettre au Centre Anti-poison, le cas échéant.
Or à ce jour, force est de constater que la Direction n’a pas pris au sérieux le risque de mise en danger des personnels.
La CGT a donc solennellement interpellé le Directeur par courrier en date du 7/03/08 et ne peut que déplorer la réponse apportée dans l’urgence, à savoir un recensement des produits toxiques présents au sein de chaque service.
La CGT a donc à nouveau mis la Direction face à ses responsabilités au CHSCT du 3 juin dernier et demander à ce que ce dossier soit supervisé intégralement par le nouveau médecin du Travail.
 
 
2°) risque alcool
 
La Direction vient de présenter au dernier CHSCT son projet de protocole de prise en
charge des professionnels en difficulté avec l’alcool.
Suites aux remarques formulées par la CGT, il a été intégré de manière plus prononcée le rôle de Médecin du Travail, seul habilité à constater l’inaptitude au travail.
La CGT réaffirme son opposition aux tentatives de la Direction encourageant la « dénonciation » de tout collègue en difficulté et privilégie plus que jamais l’accompagnement de ces professionnels, la prévention, …
 
3°) recensement des risques professionnels
 
Un décret de 2001 fait obligation à l’employeur de produire annuellement un document unique recensant les risques professionnels par unité de travail, ceci afin de mettre en place un plan de prévention.
Jusqu’à fin 2006, cette démarche s’effectuait en petit comité dans une salle de réunion sur le site de LAXOU.
Sous l’impulsion de la CGT, quelques visites sur site ont vu le jour en 2007 et l’expérience a été reconduite en 2008 (PRISME – HORIZON – CMP VOLTAIRE – UPM – Informatique – DIM/ARCHIVES – REPRO/VAGUEMESTRE)
L’ensemble des personnels rencontrés a reconnu le bien-fondé et l’utilité de ces visites.
Toutefois, la Direction a affirmé au cours du dernier CHSCT qu’elle ne souhaitait pas aller au-delà et se contentera de bâtir le document unique exclusivement sur la base de ces visites.
La CGT dénonce cette dérive visant à exclure du recensement une majorité de  services non visités par le CHSCT.