Grève du 20 février 2018 au CPN Petit compte rendu sur la journée

101

Après un sitting et une prise de parole sur le perron de l'Administration le 20 février 2018 à 9 h 30, les manifestants sont entrés dans le bâtiment où ils ont été reçus vers 10 h par Monsieur MANGEONJEAN (Directeur des Soins et de la Qualité) et Mme CREUSAT-COMMENVILLE (Directrice de la Communication et du Développement de l'Offre de Soins)

​La CGT a déposé son cahier revendicatif et a engagé un débat avec les directeurs adjoints présents.

En dépit des arguments développés et des constats de terrain formulés par les agents, la Direction est restée fidèle à elle-même :
​- CARIATIDES ? = il y a effectivement des problèmes mais faîtes remonter aux référents indiqués dans FIL Info !
​- CHRONOS ? = cela relève du DRH ! En ce qui concerne la transmission aux agents de leur compteur horaire 2018 actualisé, le DSO prend note et verra ce qu'il peut faire.
​- la souffrance au travail, la perte de sens et la désorganisation du travail ? = silence poli pour ne pas dire dédaigneux !
​- les réorganisations et notamment sur le PGN (fermeture du CMP Médreville et de l'Unité E, ouverture du CMP Jacquard à VANDOEUVRE, …) ? = Le Directeur nous invitera fin mars à un CHSCT extraordinaire et le chef de pôle vous expliquera !
​- le GHT, les cliniques privées, le plan territorial de santé mentale ? = Il faut accepter de travailler main dans la main avec les autres acteurs pour être au plus près des attentes des patients !
​- la mise en déficit du CPN et l'absence de réaction de la Direction devant l'ARS ? = On suit les ordres et on fait avec !


​Si vous pensez comme nous que ces réponses sont inacceptables et reflètent un certain dédain de vos conditions de travail, la CGT vous donne rendez-vous le 22 mars prochain !

 

TOUS EN GREVE ET DANS LES MOBILISATIONS 
​JEUDI 22 MARS 2018 (journée de grève nationale fonction publique)