Extension du CTI au médicosocial La CGT du CPN demande la rétroactivité

115

Vous aviez convenu de votre côté lors de la manifestation du 15 octobre 2020 qu’effectivement, cette disparité de traitement et donc de considération du personnel était inadmissible.
La CGT vous avait demandé de procéder comme le Directeur du CHS de Jury-les-Metz en octroyant le CTI aux agents de la MAS, du CSAPA, du service mandataire judiciaire, …
 
Notre système de santé est en train de subir une perte historique en ressources humaines des personnels de la santé et du médicosocial tant le mépris est difficile à vivre.
En tant que cheffe d’établissement d’un hôpital psychiatrique dont un des piliers est celui du respect de l’humain, il est de votre devoir de le faire ancrer dans ses fondations.
 
Aujourd’hui nous vous demandons de passer à l’action, car les actes valent mieux que les mots.
La CGT ne se satisfait pas de la signature de l’accord d’extension du CTI aux personnels du médicosocial à compter du 1er juin 2021, sans rétroactivité (signé par CFDT et FO)
La CGT du CPN vous demande par conséquent d’appliquer le CTI à tous les agents du CPN des services jusqu’à présent « exclus », dès le mois de mars 2021 et avec rétroactivité au 1er septembre 2020.
 
Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer Madame la Directrice, l’expression de nos salutations respectueuses.

Les représentants des personnels CGT
Cédric ROUX, Emmanuel FLACHAT, Amélie DRIGET, Jacques BRIMONT, Vanessa JUPPONT et Stephan JACQUOT

 
Copie : ARS Grand Est