ELECTION DE LA NOUVELLE CSIRMT

146

 

Cependant, nous ne pouvons que nous interroger sur la représentativité de cette commission au vu du faible taux de participation à cette élection (32%) et du manque d’engouement que celle-ci a provoqué.
En effet, la Direction a éprouvé les pires difficultés pour obtenir suffisamment de candidats pour compléter les différents collèges.
Le peu de clarté de la note d’information n°108/10 sur les modalités du scrutin est à déplorer.
 
La CGT rappelle qu’être à la CSIRMT, c’est aussi être à l’écoute de ses collègues, dans leurs difficultés au quotidien, afin de proposer des organisations de travail qui respectent vie privée et vie professionnelle, tout en répondant à la qualité des soins.
 
Prendre toute sa place dans cette commission, c’est une manière de refuser le formatage de la Direction des Soins et la Politique de la Direction Générale.
 
Nous invitons les nouveaux élus à prendre toute leur place dans cette nouvelle CSIRMT et à ne pas laisser les directeurs vous voler la parole !