Egalité hommes femmes La CGT écrit au Ministère pour exiger l’application au CPN

108

Ainsi lors des dernières Commissions Paritaires du 12 décembre 2013, 2 agents ont vu confirmer le gel de leur note du fait de leur absence pour congé maternité et autres maladies liées à la grossesse.
Les principales raisons invoquées tiennent au fait que le protocole local de notation datant de 2004 indique qu’une absence pour maladie de plus de 6 mois entraîne un gel de la note.
 
Notre organisation syndicale a déjà dû batailler lors du comité technique d’établissement du 10 décembre 2013 pour exiger que les femmes ne soient pas pénalisées dans leur carrière du fait de la grossesse. Il nous a d’ailleurs été rétorqué que pour des raisons d’égalité, la Direction ne comprenait pas dans ce cas pourquoi les hommes en maladie pendant plus de 6 mois seraient pénalisés !
Pour la CGT, assimiler les congés maternité à de la maladie  stigmatise encore plus les femmes qui souffrent déjà trop souvent de discrimination (carrières incomplètes, temps partiel imposé par les convenances et la société, retraites plus faibles que les hommes, …)

 
Nous comprenons d’autant moins cette opposition que le Président des CAPL est issu de votre famille politique et devrait donc appuyer votre circulaire …
 
C’est pourquoi, la CGT vous demande d’intervenir pour préserver l’esprit du protocole d’accord signé le 8 mars dernier et réaffirmer l’application dans notre hôpital des principes d’égalité professionnelle contenus dans la circulaire du 8 juillet 2013.
 
Nous vous prions de croire, Madame la Ministre, en l’assurance de notre parfaite considération.
 
                                                                                                          Pour le bureau de la CGT du CPN,
                                                                                                          Le secrétaire,Emmanuel FLACHAT
 
Copie : – ARS 
            – Mr WILLER (Président CAPL et CS)
            – Direction du CPN